City Guide : Une semaine à Minorque

City Guide : Une semaine à Minorque

Hello tout le monde ! Je vous retrouve (enfin) sur le blog, et cette fois-ci avec un article “voyage”, une première pour moi !
Nous revenons à peine de Minorque, et ce voyage m’a tellement plu que j’ai tout de suite voulu vous partager toutes nos découvertes. Minorque fait partie des îles Baléares, comme Ibiza et Majorque. Elle est connue pour son calme, sa nature préservée et ses paysages à couper le souffle. On en a entendu tellement de bien, que l’on avait qu’une hâte, c’était de découvrir à notre tour cette île aux milles trésors, et je peux vous dire que l’on a pas été déçus ! 🙂

 

LES CRIQUES


 

Les criques, appelées « Cala » sont un incontournable à Minorque et font le charme de l’île. Le sable fin, l’eau cristalline, les points de vue à couper le souffle.. un vrai petit paradis! Nous avons uniquement exploré les Cala du Sud de l’île, mais il y a également de quoi faire au Nord.

  • Cala Mitjana

cala mitjana minorque

 

Pour notre premier jour, nous avons choisi la facilité et nous nous sommes rendus à Cala Mitjana, l’une des criques les plus connues et les plus accessibles de l’île. Un grand parking est situé à proximité de la crique, une fois garés, vous n’aurez plus qu’à marcher 20 minutes sur un sentier plat sans difficulté pour y accéder. Du fait de son accessibilité, cette crique est également très prisée. Une fois arrivés, n’hésitez pas à prendre un peu de hauteur, il est possible de monter de part et d’autre de la crique pour l’observer vue d’en haut !

À 5 mn de Cala Mitjana, se trouve également Cala Mitjaneta (la petite soeur de Cala Mitjana). Pour s’y rendre, il suffit de suivre le sentier amenant à Cala Mitjana. Vous arriverez à un moment donné au niveau d’une « intersection », continuez tout droit si vous souhaitez vous rendre à Cala Mitjana, et tournez à droite pour Cala Mitjaneta. 

 

 

 

  • Cala Trebaluger

Cala Mitjana est superbe, mais pour le reste de notre séjour, nous souhaitions partir à la recherche de criques plus calmes, avec moins de monde. Et qui dit moins de monde, dit aussi moins accessible. Notre choix s’est dans une premier temps porté sur Cala Trebaluger, une grande crique au sable fin et à l’eau cristalline. Cette crique est située à 40 minutes de marche de Cala Mitjana. Pour y accéder, garez-vous au parking de Cala Mitjana, rendez vous jusqu’à Cala Mitjana, puis une fois arrivés, empruntez le petit escalier situé à votre gauche lorsque vous êtes face à la mer. Le chemin jusqu’à Trebaluger vous sera ensuite indiqué par des balises. Le sentier est à l’ombre et est plutôt facile. La seule difficulté se trouve à la fin du sentier, lorsqu’il faut descendre pour accéder à la crique mais si vous êtes équipés d’une paire de baskets ça le fait !
Juste avant de descendre vers la crique, vous pourrez profiter de superbes points de vue.

Cala Trebaluger est superbe, mais elle a plus l’allure d’une petite plage que d’une crique. Alors après avoir profité du panorama, nous avons décidé de continuer notre excursion pour nous rendre à Cala Fustam.

 

cala trebaluger minorque

 

  • Cala Fustam 

Cala Fustam est situé à 25 mn de marche de Cala Trebaluger. Loin du sentier plat et ombragé qui relie Cala Mitjana à Cala Trebaluger, celui pour se rendre à Cala Fustam est bien plus difficile. Ca monte, ça descend, sur des pierres anguleuses, d’autres qui roulent, le plus souvent en plein soleil. Heureusement, nous avons eu droit à des panoramas de dingue, et une fois arrivés à Cala Fustam, nous n’avons absolument pas regretté. Cette crique est l’une des plus belles qui nous ayons fait durant notre séjour. Peu de monde, un calme royal et une eau aussi translucide que celle d’une piscine. Nous y avons passé l’après-midi, puis vers 18h est venu l’heure de rentrer. Nous appréhendions déjà le retour, refaire tout ce périple jusqu’à Cala Mitjana avec en prime la « fatigue » de la journée (oui oui, ça fatigue la mer :)).
Et effectivement, le retour a été difficile, bien plus que l’aller. Il faisait encore très chaud, il nous restait peu d’eau et la fatigue se faisait sentir. 1h30 de marche plus tard, nous sommes enfin arrivés au parking de Cala Mitjana, bien fatigués mais des souvenirs plein la tête !

 

cala fustam minorque

 

 

  • Cala Escorxada

À 10 mn de Cala Fustam, se trouve Cala Escorxada.
Pour vous y rendre, deux possibilités s’offrent à vous :

  • Vous garer au parking de Cala Mitjana, et marcher plus d’1h30 en passant par Trebaluger et Fustam. Mais comme dit plus haut, le chemin est difficile.
  • Partir de Sant Tomas (un parking est disponible au niveau de la plage de Sant Tomas) et marcher environ 1h.

Ayant plutôt mal vécu le retour de l’option 1, nous avons choisi l’option 2. D’autant que notre hôtel se situait à Sant Tomas, donc pas besoin de prendre la voiture. En partant de Sant Tomas, vous commencerez par longer les plages de Sant Tomas et de Binigaus. Puis les 3/4 du chemin se fait sur un sentier plutôt plat et à l’ombre. Vous rencontrerez 2/3 obstacles un peu plus difficiles avant d’arriver à la crique, mais vraiment rien à voir avec ce que nous avions pu faire lorsque nous sommes allés à Cala Fustam via Cala Mitjana. La randonnée est donc plus courte d’une demie heure et est surtout plus facile en partant de Sant Tomas. Arrivés à Cala Escorxada, c’est le paradis. L’eau est encore plus translucide que sur les autres criques. Il s’agit vraiment de notre crique coup de coeur ! 

 

cala escorxada minorque

 

Quelques conseils avant de vous rendre sur ces criques : 

  • Équipez-vous de baskets et d’une tenue confortable 
  • Prévoyez au moins 1,5L d’eau par personne
  • Encombrez-vous le moins possible. Le plus pratique est de s’équiper d’un sac à dos pour avoir les mains libres

 

 

  • Platja de Binigaus 

Comme son nom l’indique, Platja de Binigaus est une plage située à côté de Sant Tomas. Pour y accéder, vous devrez vous garer au parking de la plage de Sant Tomas et suivre le sentier le long de la plage. 15 mn plus tard, vous serez arrivés sur la plage de Binigaus. Elle est assez prisée, mais si vous voulez être plus au calme, continuer à longer la plage, vraiment au niveau de l’eau (vous devrez marcher dans l’eau et traverser quelques petits rochers), et vous trouverez plusieurs petites plages à l’eau cristalline. De par leur tranquillité, elles sont par contre assez prisées par les naturistes.

 

platja de binigaus minorque

 

CIUTADELLA


 

Ciutadella est la deuxième plus grande ville de Minorque, juste après Mahon. Nous avons visité la ville de jour et de nuit, et le charme a opéré à chaque fois ! Le premier soir, nous cherchions un endroit où dîner. Nous sommes tombés sur un restaurant de tapas appelé « Maramao » où plusieurs personnes faisaient la queue en attendant qu’une table se libère, c’était plutôt gage de qualité. Nous avons attendu une trentaine de minutes avant d’avoir une table en terrasse, mais ça valait le coup. Les tapas étaient variés et très gouteux ! Nous en avons eu pour 40€ à deux pour 5 tapas différents et deux verres de Sangria.

Un autre soir, nous sommes allés dîner sur le port, dans un restaurant de poissons bien sûr ! Notre choix s’est porté sur « S’Amarador », sa terrasse donnait sur tout le port et leur paella avait l’air délicieuse. Sans trop de suspens, nous avons choisi de goûter leur paella, et elle était effectivement très bonne ! 

 

ciutadella minorque

 

Nous avons également visité Ciutadella de jour et nous avons adoré ! Nous avons d’abord visité la Cathédrale et le musée Diocésain. Vous pouvez combiner les deux en achetant un ticket à 5€. Puis nous nous sommes perdus dans les petites ruelles colorées de la ville, à l’écart des touristes. Enfin, nous nous sommes rendus sur le port. Cette ville est vraiment charmante, c’est un autre incontournable de Minorque ! 

BINIBECA


 

Binibeca, aussi appelé le village blanc, est un ancien village de pêcheur, construit autour d’une crique et situé au sud de Minorque. Avec ses petites maisons blanches, ses ruelle étroites, ses escaliers… on se croirait en Grèce, dépaysement garanti ! Nous y sommes allés en fin de matinée, nous avons fait le tour du village (c’est rapide, c’est tout petit), on a profité du paysage puis nous sommes allés nous rafraîchir à Biniparratx, une crique proche de Binibeca. Nous voulions rester dans le coin de Binibeca pour pouvoir y retourner le soir et admirer le soleil se coucher sur le petit village blanc. Et nous avons bien fait car c’était magique ! 

 

binibeca minorque

LE PONT D’EN GIL


 

Cette arche creusée naturellement dans la pierre est l’endroit idéal pour admirer le coucher de soleil.
Prenez de quoi faire un petit apéro et profitez de ce sublime panorama. 

 

pont d'en gil minorque

 

COVA D’EN XOROI


 

cova d'en xoroi minorque

 

Un autre endroit idéal pour admirer le coucher de soleil. Cova d’en Xoroi est un bar niché dans une falaise, juste au-dessus de la mer, oui oui, rien que ça! L’entrée est payante et vous donne droit à une conso gratuite (bière, vin blanc, soft). Comptez 15€/personne à partir de 17h30 pour le sunset et 10€ le reste de la journée. Musique, cocktails, vue imprenable… vous aurez tout ce qu’il faut pour passer un moment inoubliable ! L’idéal est de s’y rendre avec un peu d’avance (par rapport à l’heure où se couche le soleil) pour être sûr de trouver une place sur le parking et que l’endroit ne soit pas encore complètement blindé. Mais même s’il y a beaucoup de monde, le spectacle du sunset nous fait oublier le reste !
Et mention spéciale pour les mojitos qui sont vraiment bons ! 

 

cova d'en xoroi minorque

cova d'en xoroi minorque

 

LE PHARE DE FAVARITX


 

Il nous restait quelques heures de libre avant de reprendre l’avion et nous voulions absolument voir un phare avant de partir. Il y en a plusieurs sur l’île mais celui qui nous tentait le plus était le phare de Favaritx, situé au nord de l’île, en plein milieu d’une réserve naturelle. Vous ne pourrez pas accéder en voiture jusqu’au bout. Vous devrez vous garer un peu plus loin et marcher 30 minutes avant d’arriver devant le phare. Je vous conseille vraiment de le faire, non seulement le phare est magnifique (première fois que j’en vois un d’ailleurs), mais en plus le paysage est juste époustouflant. Voir la mer se déchainer & les vagues qui se frappent contre les rochers, ça n’a pas de prix. La nature est tellement fascinante ! 

 

Faro favaritx minorque

NOTRE HÔTEL


 

Nous avons séjourné à l’hôtel Sol Beach House Menorca. Nous l’avons choisi sans vraiment connaitre l’île, mais avec nous n’avons absolument pas regretté. L’hôtel offre de belles prestations, et est idéalement situé à Sant Tomas, au sud de l’île et à mi-distance de tout : Ciutadella, les criques, Binibeca, Cova d’en Xoroi, on faisait tout en 30 mn de route maximum. Nous avions choisi une chambre avec une semi vue mer & les petits-déjeuners étaient compris dans notre offre. D’ailleurs, le petit-dej était également l’un des points forts de l’hôtel puisqu’on avait droit à un énorme buffet en self avec du sucré, du salé, des fruits frais, café, jus, etc. L’hôtel dispose aussi d’une piscine mais nous préférions profiter de la mer ! Attention, il s’agit d’un hôtel « adults only », il n’est donc pas adapté aux vacances en famille avec des enfants !

 

hotel minorque

 

INFOS PRATIQUES


Quand visiter Minorque ?

C’est la première fois que l’on se rend à Minorque. Nous y avons donc passé une semaine pendant la première semaine de septembre. Même s’il s’agissait de la semaine de la rentrée, il y avait encore beaucoup de monde. Donc logiquement, je vous conseillerai vraiment d’éviter la haute saison. Je pense que juin & septembre sont les meilleures périodes si vous souhaitez profiter des températures douces sans la foule ! 

Comment se déplacer sur l’île ? 

Nous avons fait le choix de louer une voiture pour nous déplacer sur l’île. Certaines criques, et les grandes villes sont desservies par des bus, mais pour une totale liberté je vous conseille vraiment de louer une voiture. Nous avons pris la notre chez Sixt. Au début, nous avons presque failli regretter notre choix puisque la navette à mis plus de 50 mn pour venir nous chercher à l’aéroport, mais au final nous n’avons pas eu d’autres mauvaises surprises. 

Quel budget ? 

Nous avons réservé nos vacances en dernière minute (3 semaines/1 mois avant de partir), nous en avons donc eu pour un certain budget : 1000€/personne comprenant hôtel + vol + location de la voiture.
Mais en s’y prenant à l’avance, il est possible de trouver des tarifs beaucoup plus intéressants, notamment pour l’avion ! 

Bilan

Je pense que vous l’aurez compris, on a eu un vrai coup de coeur pour cette île aux milles trésors. Je ne peux que vous conseiller de vous y rendre ! Une semaine est suffisant pour visiter une bonne partie de l’île. Comptez 10 jours si vous voulez vraiment prendre le temps visiter le nord & le sud tout en chillant certains jours !

J’espère que ce city guide vous aura plu et vous sera utile ! N’hésitez pas à me partager vos retours si vous visitez l’île à votre tour. 🙂

 

Des bisous, Caroline ♡

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *